Discours d'Ambroise Liard

Publié le par Amicale des anciens de Louis Liard

Pour commencer, je dois vous faire un aveu : j'appartiens a la première génération des Liard qui n a pas été élevée dans le culte laïc de la personnalité du Recteur Liard, l'orphelin de Falaise devenu hussard noir de la République, refondateur des universités francaises.


Conscient de sa stature à l'orée du XXème siècle, c'est pourtant presque par hasard que j'ai appréhendé l'influence et la modernité de mon trisaïeul. Etudiant à Sciences Po, je tombe, dans un ouvrage de libertés publiques écrit par Bernard Stirn, sur une citation de Liard, désigné comme directeur de l'enseignement supérieur : "La liberté est le privilège de l'esprit et la condition de la science".


Au premier abord la sentence fleure la IIIeme république triomphante. Mais, à y bien réfléchir, la phrase est révélatrice de la modernité, plus encore de l'actualité des principes et des valeurs qui gouvernent l'enseignement : le droit à l'éducation, la liberté à l'école, et surtout la liberté par l'école. 


Ainsi, plus qu'un hommage à un homme, je vois ainsi dans ce square l'hommage de sa ville natale aux valeurs que Louis Liard a portées pendant toute sa carrière.

Publié dans Amicale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article