Discours de Jean-Louis Maurier

Publié le par Amicale des anciens de Louis Liard

Lors de l'inauguration du square Louis Liard, Jean-Louis Maurier (arrière petit fils de Louis Liard) a déclaré : 

 

" Le 9 avril 2010, nous étions au Lycée Louis Liard pour y célébrer le retour d'un buste à l'effigie de Louis Liard.

Aujourd'hui nou sommes réunis devant la plaque qui établit à Falaise un square portant le nom de Louis liard.

Les descendants de Louis Liard, que nous représentons ici mon neveu Ambroise Liard et moi-même, ne peuvent se réjouir que la mémoire de leur ancètre soit ainsi à nouveau honoré.

C'est le bureau de l'amicale des anciens élèves qui a eu, comme pour le buste, l'initiative de ce nouveau témoignage de fidélité. Je le remercie vivement en la personne de son président jean-Christophe Gauchard.

J'exprime aussi toute notre gratitude au maire, Eric Macé et aux élus de Falaise qont tenu eux ausii à réaffirmer leur reconnaissance envres un homme qui fit honneur à sa ville natale.

Louis Liard qui a raconté dans un charmant petit livre ses années d'enfance et d'adolescence était resté très fidèle à Falaise et à son lycée. C'est lui qui a fondé en 1884 l'amicale des anciens élèves dont il est resté très proche pendant toute sa vie.

1884, c'est aussi l'année ou Jules Ferry alors Président du Conseil a recommandé à son ministre de l'instruction publique Armand Fallières de nommer Louis Liard à la Direction de l'Enseignement Supérieur.

Si sous la 3ème République les ministres de l'instruction publique se sont succédés à bon rythme (vous avez d'ailleurs pu constater comme moi qu'il n'y a guère eu de changement sur ce point sous la 4ème et la 5ème) il y eu alors consensus au sommet de l'Etat pour que Louis Liard reste à son poste le temps nécessaire pour mener à bien l'indispensable refondation de ce qui restait des universités françaises qui n'étaient déjà plus que l'ombre de leur grandeur d'antan losrque la convention les avait purement et simplement supprimé en 1793. En le nommant Jules ferry avait dit à Louis Liard "Vous ferez les universités françaises". Et il les a faite en une quinzaine d'années en y consacrant toute l'énergie, la rigueur, l'imagination et l'habilité dont il était capable.

Au plan législatif l'aboutissement de cet immense travail a été la loi de 1896 dont le rapporteur fut Raymond Poincaré.

De nos jours, Louis Liard reste connu comme un philosophe qui a développé une pensée intéressante s'efforçant de concilier positivisme et kantisme.

Il est toujours connu comme le grand recteur de l'université de Paris qu'il a été de 1902 jusqu'à sa mort en 1917 mais en revanche le rôle essentiel qu'il a joué dans la fondation de l'enseignement supérieur français tel qu'il a rayonné jusqu'en 1968 a tendance à s'effacer des mémoires.

C'est la raison pour laquelle en cette journée consacrée au souvenir de Louis Liard, j'ai tenu m^me si je m'adresse à un auditoire averti, à rappeler plus particulièrement cet aspect essentiel de l'oeuvre d'une vie entièrement consacrée au bien public."

 

DSC00844

Publié dans Amicale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article