Merci aux souscripteurs

Publié le par Amicale des anciens de Louis Liard

Madame, Monsieur,

 

Nous tenions au  nom de l’amicale à vous remercier pour votre participation à la souscription d’un buste pour Louis Liard.

 

Nous tenions à vous informer de l’état d’avancement du projet.

 

Un buste de calcaire dur, œuvre d’Augustin LESIEUX (né en 1877) fut placé dans la cour d’honneur du lycée quelques années après sa reconstruction (1953). C’est ce buste qui a été « décapité » une première fois en 2001 et recollé après avoir été retrouvé sur la voie étroite désaffectée de la liaison ferroviaire de Falaise à Morteaux-Couliboeuf. Cette statue a été de nouveau « décapitée » quelques années après et devant le lycée trône un buste sans tête… celui de Louis Liard, abolitionniste du 19ème siècle ! Ainsi, depuis plusieurs années, les élèves et les passants de la rue des Urselines contemplent quotidiennement l’effigie mutilée de ce grand falaisien. Ceux qui ont décapité et dérobé la tête de Louis Liard ne savaient sans doute pas que Louis Liard était « esprit éclairé » qui souhaitait en 1870 l’abolition de la peine de mort. Leur acte « gratuit » n’a entraîné qu’une situation qui pour les membres de l’amicale des anciens élèves du Lycée Louis Liard est intolérable. L’amicale des anciens de Louis Liard a déposé une motion lors de sa dernière assemblée générale du 7 juin 2008.

 

Ce buste serait la propriété du F.N.A.C. (Fonds National d’Art Contemporain). Depuis la loi de décentralisation de 1982, les lycées dépendent des régions. La ville de Falaise serait le dépositaire de ce buste. Ce serait à elle d’évacuer le socle du buste mutilé. Cela ne peut se faire qu’avec l’accord préalable du FNAC.

 

Un nouveau buste pourrait ensuite être réalisé.

 

Le nouveau buste pourrait être une copie de l’œuvre de Roussel qui se trouve à la Sorbonne. L’actuel Recteur de l’Université de Paris autoriserait le moulage du bronze qu’il détient. Le coût de la réalisation d’un nouveau buste serait d’environ 12000 €. L’amicale a lancé une souscription depuis trois ans. Elle a déjà collecté environ 800 €.

 

M. Jean-Louis Maurier (descendant de Louis Liard) et M. Gérard Maheut (vice-président et ancien président de l’amicale) ont rencontré M. Touret, vice-président du Conseil Régional. Cette première rencontre n’a pas été fructueuse. Ils ont rencontré M. Pellizari au Rectorat qui a été intéressé par le projet de l’amicale puis M. Luis au Conseil Régional qui a fait avancer le dossier. Le Conseil Régional est prêt à subventionner si la ville de Falaise fait un geste. Un projet pédagogique (réflexion sur le statuaire) sera mis en place pour l’année scolaire 2009-2010 en lien avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles. Des enseignants du lycée sont sur le projet (histoire de l’art).

 

M. Jean-Christophe Gauchard a contacté la ville de Falaise. Après plusieurs démarches, le bureau municipal du 31 octobre 2008 aurait budgété 3000 €.

 

En tenant compte de la participation de l’amicale (1000 €), des souscriptions (environ 800 €), le budget serait avec la subvention de la ville de Falaise d’un montant de 4800 €. Il faut, selon nos estimations, 12000 € pour réaliser le buste en bronze à partir d’un moulage de la statue qui est à la Sorbonne.

 

Il reste à connaître le montant de la subvention du Conseil Régional. La famille de Louis Liard serait prête elle aussi à participer. M. Ambroise Liard et M. Jean-Louis Maurier se sont engagé à verser une souscription.

 

Si le budget n’est pas atteint, l’amicale refera un article dans la presse pour appeler à de nouvelles souscriptions. Un appel sera fait également dans le prochain bulletin. Elle va solliciter d’autres partenaires.

 

Lorsque les financements seront complets, il restera à  déterminer qui sera le « maître d’œuvre ». Il faudra organiser une réunion entre le Conseil Régional, la ville de Falaise, l’administration du lycée Louis Liard et l’amicale des anciens de Louis Liard.

 

Lorsque la statue sera réalisée, une manifestation sera organisée au lycée Louis Liard et nous inviterons tous ceux qui auront versé une souscription.

 

Veuillez, Madame, Monsieur, recevoir l’expression de nos salutations les plus amicales.

 

Pour l’amicale, JC Gauchard, Président.

 

PS : Depuis ce courrier du 11 décembre 2008, la situation a évolué. Le Conseil Régional subventionnera à hauteur de 3000 €. Les enseignants du lycée s'engagent en conterpartie à mettre en place un projet pédagogique sur le statuaire. Nous avons donc actuellement 8000 €. Nous avons contacté le Conseil Général du Calvados. Le lycée participera aussi. Nous lançons un nouvel appel aux souscripteurs.

Publié dans Amicale

Commenter cet article